Comment prévenir les troubles musculo-squelettiques sur un poste informatique ?

09.04.2021 0 Par admin

Les troubles musculo-squelettiques sont de plus en plus répandus et directement liés aux conditions de travail. Si on évoque souvent les travaux manuels, les postes informatiques sont aussi largement touchés par les TMS. Voici quelques conseils pour prévenir leur apparition.

Qu’est-ce que les troubles musculo-squelettiques ?

Définition des troubles musculo-squelettiques

Tendinite, syndrome du canal carpien, lombalgie… Les TMS (Troubles Musculo-Squelettiques) représentent 87 % des maladies professionnelles en France.

Les TMS touchent les tissus mous autour des articulations. Les muscles, les tendons, les ligaments, les nerfs mais aussi les cartilages peuvent être touchés par ces affections.

Les TMS se caractérisent généralement par une gêne ou une douleur qui peuvent rendre difficiles certains gestes, mais il arrive aussi que les TMS se développent sans symptômes apparents. Mais pourquoi les troubles musculo-squelettiques sont aussi répandus et pourquoi apparaissent-ils ?

Qu’est-ce qui entraine les TMS sur un poste informatique ?

Les troubles musculo-squelettiques apparaissent suite à une surutilisation à long terme d’une articulation, autrement dit lorsque l’individu exerce les mêmes gestes de manière répétée sur une longue période. Une posture contraignante pour le corps (torsion du cou ou du tronc, mauvaise position assise) peut aussi entrainer l’apparition de TMS.

Le travail sur un poste informatique peut être à l’origine de nombreux TMS. En effet, la position assise n’est pas naturelle pour le corps humain. Une mauvaise posture peut entrainer des pressions sur la colonne vertébrale et provoquer des douleurs au dos. La hauteur du bureau joue aussi un rôle déterminant dans le confort sur un poste informatique. Un bureau trop haut force l’individu à garder les épaules et les bras légèrement relevés, ce qui entraine une tension constante dans les épaules.

L’utilisation de l’ordinateur est aussi un facteur récurrent dans l’apparition des troubles musculo-squelettiques. Un écran d’ordinateur trop haut ou trop bas force l’individu à tordre le cou et entraine une pression sur les cervicales. Le clavier et la souris d’ordinateur doivent quant à eux être placés à environ 15 cm du bord du bureau pour permettre de reposer les avant-bras sur le bureau.

Comment limiter les TMS sur un poste informatique ?

S’équiper et équiper son poste de travail permet de limiter le risque d’apparition des troubles musculo-squelettiques. Pour ce faire, Ergotech a conçu différents produits pensés pour prévenir l’apparition des TMS sur un poste informatique.

Corriger la posture pour éviter les TMS

La première étape pour améliorer le confort en position assise et prévenir l’apparition des troubles musculo-squelettiques est d’adopter une bonne posture. Bon nombre de personnes ne s’assoient pas correctement (dos vouté, bassin fermé), ce qui entraine des pressions sur la colonne vertébrale, le bassin et les jambes.

Ergotech a donc créé différents coussins d’assise qui permettent de rehausser l’individu sur son siège et d’ouvrir l’angle du bassin pour adopter une posture dynamique et protéger le dos. Ces coussins d’assise, composés de mousse et de poches de fluide malléables, sont personnalisables et disponibles en plusieurs versions pour s’adapter à chaque morphologie et besoin spécifique. Le produit est donc totalement adapté à son utilisateur pour lui garantir confort et sécurité. Ergotech conseille l’Ergodesk en prévention des douleurs et l’Ergoccyx en cas de pathologies et douleurs déjà présentes.

Protéger le dos en position assise

Parfois, corriger la posture assise ne suffit pas pour prévenir et soulager le mal de dos. Ergotech a donc mis au point l’Ergolomb, un soutien lombaire qui se positionne directement sur le dossier de la chaise. Ce coussin, pour dossier de siège de bureau, permet de maintenir les lombaires et s’adapte parfaitement à la courbure du dos grâce à sa poche de fluide intégrée.

Protéger les avant-bras lors de l’utilisation de l’ordinateur

Lors du travail sur ordinateur, plus particulièrement lors de l’utilisation de la souris, le poignet est légèrement plié, ce qui obstrue le canal carpien et pince les tendons du poignet. Pour pallier à cette problématique Ergotech a développé l’Ergodrift, un petit dispositif nomade qui permet de poser et de surélever légèrement l’avant-bras, protégeant ainsi le poignet et le canal carpien. Grâce à la mousse et à la poche de fluide qui le composent, l’Ergodrift protège également l’avant-bras des pressions exercées par la surface dure du bureau.

Les fauteuils ergonomiques, conçus pour apporter un confort complet

Afin d’apporter une protection complète contre les TMS, Ergotech fabrique également intégralement des fauteuils ergonomiques. Grâce à leurs multiples réglages et options, les fauteuils ergonomiques peuvent être entièrement personnalisés pour s’adapter aux besoins de l’utilisateur.

Le dossier du fauteuil peut être personnalisé pour inclure un dossier répartiteur de pression ou un maintien lombaire et assurer un confort supplémentaire à son utilisateur.

L’assise peut quant à elle être adaptée pour décharger le sacrum ou la colonne vertébrale. Le savoir-faire et la conception entièrement artisanale des fauteuils Ergotech permet aussi d’y inclure une décharge spécifique pour soulager les douleurs liées à des pathologies telles que la névralgie clunéale ou la névralgie pudendale. Comme pour toutes les assises Ergotech, l’assise est adaptable pour s’adapter à chaque morphologie. La course des fauteuils est aussi disponible dans plusieurs tailles pour avoir une hauteur de fauteuil adapté à chacun.

Ces fauteuils ergonomiques peuvent aussi inclure un appui tête, des accoudoirs ou encore un repose pied afin de garantir le confort du corps entier.

Vous l’aurez compris, il est important de bien s’équiper pour améliorer son confort, mais surtout pour préserver sa santé ! Il existe désormais de nombreux équipements discrets et simples d’utilisation qui permettent d’améliorer l’ergonomie des postes de travail et de se protéger des troubles musculo squelettiques. Et vous, avez-vous déjà pensé à équiper un poste informatique ?